VIDEO. Silence, on teste la PR/01, la meilleure enceinte de salon du moment

  • Depuis 10 ans, La Boîte Concept développe des systèmes audio d’un genre nouveau.
  • Avec 80 ans de savoir faire familial dans son ADN, la petite société lance sa PR/01.
  • Cette enceinte de salon au design rétro futuriste propose un concept neuf, mais surtout un son d’orfèvre.

Le rendez-vous est pris au domicile du cofondateur et gérant de La Boîte Concept Thimothée Cagniard, petit-fils de Marie Cagniard Yeramian, qui avait fondé la marque d’enceintes Siare en 1938. Objet de la visite : tester les vertus de la  PR/01, la nouvelle enceinte de salon qui faisait le buz depuis plusieurs mois. Et dont les experts du son vantent les mérites depuis sa mise en vente à la rentrée.

Cette enceinte sans équivalent sur le marché, la Boîte Concept l’a conçue avec Native Union, le fabricant d’accessoires high-tech basé à Hong Kong. « On avait envie d’imaginer un produit ensemble. Ils avaient flashé sur le LD », explique Thimothée Cagniard. Le LD ? Un drôle de bureau incorporant amplificateur et enceintes, avec lequel La Boîte Concept s’était fait connaître il y a près de 10 ans…

Complète et évolutive

Comme à contre-courant des petites enceintes Bluetooth qui ont tant la cote sur les étals, la PR/01 est imposante : 41 x 25,6 x 23,7 cm pour 12 kg. Massive, mais juste ce qu’il faut, elle tire l’une de ses originalités de sa façade amovible. Comme un coffret, celle-ci se retire pour laisser apparaître haut-parleurs et connectique*.

L’intérieur, recouvert de tissu, sert également de plateau d’accueil où peuvent être déposés un lecteur audio, une petite platine CD, mais aussi un Echo Dot d’Amazon pour rendre la PR/01 compatible avec des commandes vocales. Une fois le coffret remis en place, on peut poser dessus un chargeur à induction…

Thimothée Cagniard, co-fondateur et gérant de La Boîte Concept.
Thimothée Cagniard, co-fondateur et gérant de La Boîte Concept. – CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Le système se veut pérenne. « Je me méfie de tout un tas de nouvelles technos qui ne durent pas dans temps. Telle qu’elle est conçue, vous garderez la PR/01 au moins 20 ans », explique Thimothée Cagniard.

La PR/01 vient d’un brevet familial déposé par son père en 1976 et remis au goût du jour. Nommé Pression Reflex, il repose sur une technologie permettant aux deux haut-parleurs principaux de fonctionner dos à dos, en piston, sans distorsion dans les basses. Ainsi, le haut-parleur central de notre enceinte fonctionne-t-il en parfaite intelligence avec le subwoofer devant lequel il se trouve. « Cela permet de descendre dans les graves, voire les extrêmes graves avec des petits haut-parleurs sans créer de distortion, même à fort volume », décrypte Thimothée Cagniard, iPhone en main. « Vous voulez écouter quoi » ?

Un vieux brevet familial de 1976

Durant trente minutes, nous balayons différents registres musicaux. Jazz, hip-hop, rock, jusqu’à un live d’Yves Montand à l’Olympia.

Un espace pour dissimuler câbles et lecteurs, ainsi qu'une connectique complète.
Un espace pour dissimuler câbles et lecteurs, ainsi qu’une connectique complète. – LA BOITE CONCEPT

Etonnamment présentes à bas volume, les basses fréquences de la PR/01 gagnent en rondeur et suavité lorsque l’on monte le son. On a beau pousser l’enceinte proche de son volume maximal, jamais la moindre sensation de saturation ne se fait sentir. L’écoute reste claire, précise et, pour le coup, très musclée. Le registre est indiscutablement hi-fi.

Si vous avez investi dans une platine vinyle, ou si vous streamez votre musique depuis la plateforme de musique non compressée Qobuz, vous risquez de vous régaler…

De fait, impossible de comparer la tessiture sonore de la PR/01 à celle d’une enceinte comme la très actuelle Play : 5 de Sonos (beaucoup plus numérique) ou encore la (très) intelligente Home Max de Google (plus brut de décoffrage). La PR/01 impose sa signature sonore unique.

Avec pareille qualité de fabrication et de son, on l’aurait imaginée vendue à plus de 1.000 euros. Mais c’est à 790 euros qu’on la trouve dans le commerce. A peine plus cher qu’une paire de HomePod, l’enceinte d’Apple. « Tout le monde me dit que je devrais la vendre plus cher », s’amuse Timothée Cagniard. Un regret ? Le jeune patron de La Boite Concept se réjouit même : « Non, pas de regret. Comme ça, la PR/01 touchera davantage de monde ».

* La PR/01 est une enceinte Bluetooth 4.0 Apt-x. Elle est équipée d’un DAC 24bits/192 KHz, d’une prise RCA, une mini-jack, deux USB-A et une USB-C.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s